Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

Lien vers cette vue

notes:bilan:pages:services_publics:latran [2012/02/21 14:24]
michel
notes:bilan:pages:services_publics:latran [2012/02/22 12:09] (Version actuelle)
michel
Ligne 6: Ligne 6:
  
 <style justify> <style justify>
-20 décembre 2007 : C’est au titre traditionnel de chanoine de l’église Saint- Jean de Latran à Rome que Nicolas Sarkozy affirme : « La laïcité n’a pas le pouvoir de couper la France de ses racines chrétiennes. Elle a tenté de le faire. Elle n’aurait pas dû. […] Assumer les racines chrétiennes de la France, et même les valoriser, tout en défendant la laïcité, enfin arrivée à maturité. C’est le sens de ma démarche. » Et concernant l’école :+20 décembre 2007 : C’est au titre traditionnel de chanoine de l’église Saint-Jean de Latran à Rome que Nicolas Sarkozy affirme : « La laïcité n’a pas le pouvoir de couper la France de ses racines chrétiennes. Elle a tenté de le faire. Elle n’aurait pas dû. […] Assumer les racines chrétiennes de la France, et même les valoriser, tout en défendant la laïcité, enfin arrivée à maturité. C’est le sens de ma démarche. » Et concernant l’école :
  
  
-« Dans la transmission des valeurs et dans l’apprentissage de la différence entre le bien et le mal, l’instituteur ne pourra jamais remplacer le curé ou le pasteur, même s’il est important qu’il s’en approche, parce qu’il lui manquera toujours la radicalité du sacrifice de sa vie et le charisme d’un engage- ment porté par l’espérance. » En contradiction avec l’esprit de la loi de 1905, Nicolas Sarkozy se détache de la neutralité de l’État à l’endroit de la religion et ose affirmer, en tant que président de la République, que seule la religion peut donner un sens à nos vies et à nos questionnements.+« Dans la transmission des valeurs et dans l’apprentissage de la différence entre le bien et le mal, l’instituteur ne pourra jamais remplacer le curé ou le pasteur, même s’il est important qu’il s’en approche, parce qu’il lui manquera toujours la radicalité du sacrifice de sa vie et le charisme d’un engagement porté par l’espérance. » En contradiction avec l’esprit de la loi de 1905, Nicolas Sarkozy se détache de la neutralité de l’État à l’endroit de la religion et ose affirmer, en tant que président de la République, que seule la religion peut donner un sens à nos vies et à nos questionnements.
  
  
Ligne 15: Ligne 15:
  
  
-18 décembre 2008. A ce titre, l’État doit reconnaître les diplô- mes et grades de l’enseignement catholique privé comme étant « de même niveau ». Autant d’étapes idéologiques et politiques franchies, faisant suite à des attaques contre l’école publique. +18 décembre 2008. A ce titre, l’État doit reconnaître les diplômes et grades de l’enseignement catholique privé comme étant « de même niveau ». Autant d’étapes idéologiques et politiques franchies, faisant suite à des attaques contre l’école publique. 
  
  
 
 
notes/bilan/pages/services_publics/latran.txt · Dernière modification: 2012/02/22 12:09 par michel
Recent changes RSS feed Creative Commons License Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki
Drupal Garland Theme for Dokuwiki