Eveil (jardins d’)

Fondation Copernic

casse_coper_.jpg

 

Structures privées pensées par l’équipe Sarkozy pour remplacer l’école maternelle.

L’école maternelle en France, toujours pas obligatoire, scolarise cependant presque la totalité des 3-6 ans, et moins d’un quart des moins de 3 ans. Bien que reconnue internationalement comme très performante, tant au plan de la scolarisation qu’à celui de l’entrée dans les apprentissages fondamentaux (lire, écrire, compter), cette école est la cible d’attaques libéra- les visant son démantèlement. On se souvient du ministre Xavier Darcos, qui avait osé dire en 2008 que l’État n’a pas à payer des bac + 5 « pour surveiller des siestes ou changer des couches ». Fidèles à la stratégie politique de l’équipe Sarkozy, ces propos outrageux n’étaient que l’amorce d’une politique à venir. Elle s’est concrétisée dans le décret du 8 juin 2010, dit « Morano ». Il s’agit de désengager économiquement l’État, qui paye les professeurs des écoles en maternelle (au même titre qu’à l’élémentaire), puis de confier les 2-3 ans à des garderies municipales ou privées, qui paieront des personnels sans formation particulière : des titulaires d’un CAP en « petite enfance » (soit BEPC + 2) en lieu et place de professeurs à bac + 5.

Ce n’est pas la première attaque contre l’école maternelle. Depuis plusieurs années des projets existent visant à supprimer le cycle 1 (soit petite et moyenne sections), et à ne garder que la grande section, qui est d’ores et déjà intégrée au cycle 2 (GS, CP et CE1). Pour toutes ces raisons, la création des « jardins d’éveil », comme la dégradation des conditions d’accueil des tout petits induite par le décret Morano, a très largement mobilisé les personnels de la petite enfance, les enseignants de maternelle, les parents d’élèves et les élus.

Voir Appel « Pas de bébés à la consigne »

Adhérer à la Fondation Copernic, pour quoi faire ?

L’indépendance de son analyse, dont dépend la force de la critique, est conditionnée par l’autonomie financière de la Fondation Copernic. Pour produire et diffuser une expertise en rupture avec la doxa néolibérale, monter et mener mobilisations et campagnes, et ainsi peser dans le débat public en rendant visibles et audibles des politiques alternatives, la Fondation Copernic, qui n’existe que par ses adhérents, a besoin de vous et de votre soutien.

 
 
 
notes/bilan/pages/services_publics/eveil_jardins_d.txt · Dernière modification: 2012/02/21 13:56 (modification externe)
Recent changes RSS feed Creative Commons License Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki
Drupal Garland Theme for Dokuwiki