Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

Lien vers cette vue

notes:bilan:pages:libertes_publiques:hadopi [2012/02/21 14:28]
michel
notes:bilan:pages:libertes_publiques:hadopi [2012/02/21 14:28] (Version actuelle)
michel
Ligne 19: Ligne 19:
  
  
-Quelles en sont les conséquences ? De nombreux cour- riels de mise en demeure ont été envoyés. À ce jour, aucune connexion Internet n’a été interrompue. Par ailleurs, les inter- nautes se tournent massivement vers des outils d’échange d’informations anonymes et sécurisés qui permettent de facilement contourner les dispositifs actuellement utilisés pour la collecte d’adresses IP, tout en mettant, du fait de la généralisation de ces mêmes outils « anti-flicage », la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) en porte-à faux vis-à-vis de ses collègues américains ! Sur cette question, l’équipe Sarkozy aura au moins eu le mérite de nous faire réviser la dialectique de l’épée et du bouclier. Pour le reste, une fois encore, afin de plaire à des intérêts privés, elle a agi dans la précipitation et a produit un arsenal législatif sans réelle utilité et politiquement dangereux, mettant virtuellement la France au même niveau de cyber- répression qu’un pays comme la Chine. Même si l’aventure Hadopi est loin d’être terminée en France, ce qui inquiète dorénavant les défenseurs d’un Internet libre, c’est sa traduction au niveau européen dans l’Acta (Anti Counterfeiting Trade Agreement).+Quelles en sont les conséquences ? De nombreux cour- riels de mise en demeure ont été envoyés. À ce jour, aucune connexion Internet n’a été interrompue. Par ailleurs, les inter- nautes se tournent massivement vers des outils d’échange d’informations anonymes et sécurisés qui permettent de facilement contourner les dispositifs actuellement utilisés pour la collecte d’adresses IP, tout en mettant, du fait de la généralisation de ces mêmes outils « anti-flicage », la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) en porte-à faux vis-à-vis de ses collègues américains ! Sur cette question, l’équipe Sarkozy aura au moins eu le mérite de nous faire réviser la dialectique de l’épée et du bouclier. Pour le reste, une fois encore, afin de plaire à des intérêts privés, elle a agi dans la précipitation et a produit un arsenal législatif sans réelle utilité et politiquement dangereux, mettant virtuellement la France au même niveau de cyber- répression qu’un pays comme la Chine. Même si l’aventure Hadopi est loin d’être terminée en France, ce qui inquiète dorénavant les défenseurs d’un Internet libre, c’est sa traduction au niveau européen dans l’ACTA (Anti Counterfeiting Trade Agreement).
  
  
 
 
notes/bilan/pages/libertes_publiques/hadopi.txt · Dernière modification: 2012/02/21 14:28 par michel
Recent changes RSS feed Creative Commons License Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki
Drupal Garland Theme for Dokuwiki