Différences

Cette page vous donne les différences entre la révision choisie et la version actuelle de la page.

Lien vers cette vue

notes:bilan:pages:institutions:g_8_et_20 [2012/02/17 14:32]
gaelle
notes:bilan:pages:institutions:g_8_et_20 [2012/02/21 13:56] (Version actuelle)
Ligne 1: Ligne 1:
 ====== G (8 et 20) ====== ====== G (8 et 20) ======
  
-{{page>:notes:bilan:pre&fullpage}}+{{page>:notes:bilan:pre&fullpage&nouser&nodate&noheader}}
  
 <style left><fs medium>//Regroupements des principaux gouvernants du monde au service des banques et de la finance.//</fs></style> <style left><fs medium>//Regroupements des principaux gouvernants du monde au service des banques et de la finance.//</fs></style>
  
-<style justified>+<style justify>
 Janvier 2011, la présidence française du G8/G20, c’est-à-dire du club des pays les plus riches et des pays dits « émergents » devait être la grande œuvre de l’équipe Sarkozy. Lutte contre l’instabilité financière avec une « taxe sur les transactions financières », instauration d’« un socle de protection sociale universel », avec un rôle accru de l’Organisation internationale du travail (OIT) dans la gouvernance mondiale, réforme du système monétaire international, régulation du marché des matières premières et renforcement du financement de l’aide au développement, responsabilité sociale des entreprises multinationales… Autant d’objectifs proclamés pour les sommets du G8 à Deauville en mai 2011 et du G20 à Cannes en novembre : de quoi se frotter les yeux, l’aube d’un nouveau keynésianisme mondial ? Janvier 2011, la présidence française du G8/G20, c’est-à-dire du club des pays les plus riches et des pays dits « émergents » devait être la grande œuvre de l’équipe Sarkozy. Lutte contre l’instabilité financière avec une « taxe sur les transactions financières », instauration d’« un socle de protection sociale universel », avec un rôle accru de l’Organisation internationale du travail (OIT) dans la gouvernance mondiale, réforme du système monétaire international, régulation du marché des matières premières et renforcement du financement de l’aide au développement, responsabilité sociale des entreprises multinationales… Autant d’objectifs proclamés pour les sommets du G8 à Deauville en mai 2011 et du G20 à Cannes en novembre : de quoi se frotter les yeux, l’aube d’un nouveau keynésianisme mondial ?
  
Ligne 20: Ligne 20:
 </style> </style>
  
-**Voir** //@@Voir@@//+**Voir** ////
  
 {{tag>dette}} {{tag>dette}}
  
-{{page>:notes:bilan:post&fullpage}}+{{page>:notes:bilan:post&fullpage&nouser&nodate&noheader}}
  
 
 
notes/bilan/pages/institutions/g_8_et_20.1329485573.txt.gz · Dernière modification: 2012/02/17 14:32 par gaelle
Recent changes RSS feed Creative Commons License Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki
Drupal Garland Theme for Dokuwiki