Vague de contestation au Chili : quels enjeux

Information générales

  • Date : 13/12/11 - 19h30/21h30
  • Lieu : 8 rue de la Banque (Paris 2e), 19h30/21h30.

Le séminaire

Avec Daniel Grimaldi, Enseignant-chercheur en science politique, doctorant à l’EHESS, chercheur associé à la Fondation Chili 21 et membre d’Otra Distancia.

Depuis mai 2010, le Chili est plongé dans une vague de mobilisation sociale qui coïncide avec l’arrivée au pouvoir d’un gouvernement de droite, après vingt ans de gouvernements de centre-gauche depuis la fin de la dictature de Pinochet. Cette nouvelle vague de mobilisation a été d’abord impulsée par la force des mouvements écologistes et plus récemment par le plus grand mouvement étudiant, universitaire et lycéen, jamais vu depuis 1967, l’époque de la Réforme Universitaire Chilienne, le mai 68 chilien.

Les étudiants chiliens, après 7 mois de grève, ont mis en question l'ensemble du système d’éducation, transformé et privatisé pendant la dictature et très peu modifié depuis la démocratie. Plusieurs questions sont soulevées par ces mouvements : quels sont les éléments qui nous expliquent cette nouvelle vague de mobilisation à l'aune de l'histoire récente du Chili ? Ces évènement sont-ils liés à une vague de contestation plus globale du système politique et économique chilien, et au delà en quoi font-ils écho à une vague de contestation plus mondiale ?

 
 
divers/podcast/video/seminaire/13122011/start.txt · Dernière modification: 2012/01/03 21:01 par michel
Recent changes RSS feed Creative Commons License Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki
Drupal Garland Theme for Dokuwiki